"UTOPIES ET DEVENIRS DELEUZIENS" de Philippe Mengue

Chers amis, je viens de publier aux Editions L »Harmattan, Paris, décembre 2009

UTOPIES ET DEVENIRS DELEUZIENS (voir ci-dessous)
amitiés et bonne année !
votre Philippe Mengue

« L »utopie, en ces moments de crise économique et civilisationnelle, devrait-elle redevenir une démarche nécessaire au politique et au philosophe ?
Cet essai envisage cette question à partir de l »enreprise soustractive qu »opère Gilles Deleuze sur cette notion. Deleuze soutient une position originale qui, sans annuler complètement le concept d »utopie (il est solidaire de la critique nietzschéenne et spinosiste de cette notion), permet d »en construire un sens nouveau.
A travers son questionnement sur la philosophie, sur le cinéma, l »œuvre de Foucault, la littérature, Deleuze ne cesse d »invoquer l »idée d »un peuple absent et à venir : comment comprendre cette référence  constante de Deleuze ? Cette problématique, discrètement au centre de son œuvre, nous renvoie à son ontologie du virtuel et du temps.
D »une façon générale, cet essai veut  montrer que l »utopie, revue par Deleuze, ouvre un questionnement nécessaire concernant les problèmes fondamentaux de la philosophie notre temps.»

Ce petit essai a pour base des cours donnés à l »Université Populaire d »Avignon en 2008.


Philippe Mengue, agrégé et Docteur d »Etat en philosophie, a publié de nombreuses études sur Gilles Deleuze, Sade, la question des peuples et de la démocratie. Il poursuit dans cet ouvrage son dialogue avec Deleuze et  son interrogation sur le monde contemporain.

Publier
[del.icio.us] [Digg] [Facebook] [Google] [LinkedIn] [Reddit] [Twitter] [Email]